René Burri

René Burri (1933-2014), photographe de l’agence Magnum et célèbre pour ses photos de Che Guevarra ou de Brazilia, est mort, ce lundi 20 octobre 2014, à l’âge de 81 ans. Un très bel hommage en images de la part du Festival Images et de Télérama.

René Burri

Photographie: Samuel Rouge, Vernissage du Festival Images en septembre 2012

René Burri a été pour le Festival Images un parrain d’une très grande générosité, un ami, un conseiller, un modèle de persévérance et de créativité. Le Festival lui rend hommage : http://www.images.ch/2014/fr/2014/10/21/in-memoriam-rene-burri-1933-2014/

buri_sao-paulo_1960
René Burri, Saõ Paulo, Brésil, 1960.

Les 20 photos du portfolio de Télérama : René Burri en 20 photos marquantes | Télérama.fr.

Posted from Zurich, Zurich, Switzerland.

Ce mois, le thème Prendre l’air a été choisi par La Fille de l’Air (http://www.lafilledelair.com/blog/la-photo-du-mois/).

Voici mon acceptation du thème. La photo a été prise à Montreux le 1er juin. Ce jour-là, le temps incitait indubitablement à prendre l’air.

L’interprétation de mes confrères et consoeurs :
Nicky, Aude, Gilsoub, Céline in Paris, Gizeh, Ava, Xoliv’, Dame Skarlette, Loulou, Agrippine, Rythme Indigo, Renepaulhenry, Louisianne, Maria Graphia, Isa ToutSimplement, Arwen, Brindille, magda627, Cara, Tataflo, Angélique, Agathe, La Dum, Mimireliton, Yvette la Chouette, Annick, KK-huète En Bretannie, Cécile Atch’oum, Pilisi, Bestofava, Alban, Calamonique, La Flaneuse, Laurie, Krn, Autour de Cia, princesse Emalia, Marie, Eva INside-EXpat, Sylvie, Morgane Byloos Photography, Julia, Marmotte, Champagne, Milla la galerie, Photo Tuto, Chat bleu, Isaquarel, Les Filles du Web, Sandrine, E, Fanfan Raccoon, Alice Wonderland, Christophe, Tambour Major, CetO, Eurydice, Frédéric, Nanouk, Homeos-tasie, Elsa, A’icha, Josiane, Cricriyom from Paris, DelphineF, Vanilla, Laurent Nicolas, Salon de Thé, Estelle, Akaieric, Thalie, Memories from anywhere, El Padawan, Kenza, Lavandine83, Testinaute, La Fille de l’Air, François le Niçois, Tuxana, MauriceMonAmour, Destination Montréal, Zaza, Lyonelk, Agnès, Cocazzz, Blogoth67, Blue Edel, Les bonheurs d’Anne & Alex, Galinette, Giselle 43, Lau* des montagnes, BiGBuGS, Chloé, Mamysoren, MissCarole, Guillaume, Anne, Crearine, Philae, Laulinea, Pixeline, Alexinparis, Mahlyn, La Nantaise à Paris, Sephiraph, Lavandine

Posted from .

Postcards from Google Earth | Festival #Images @Vevey

Postcards from Google Earth | Festival #Images @Vevey

Leçon 8 : pour ajouter de la vie à une image fixe, rien ne vaut un enfant au ballon.

Postcards from Google Earth
Né en 1971, Clement Valla est un artiste qui vit et travaille à Brooklyn et qui a suivi une double formation d’architecte et de designer. Valla collectionne des captures d’écran du programme Google Earth qui présentent divers lieux photographiés par satellite (routes, ponts, barrages). Certaines structures étant difficiles à interpréter par le logiciel informatique, elles donnent l’impression de se déformer pour épouser au plus près le relief terrestre. Postcards from Google Earth présente une adaptation informatique du monde mettant en lumière les erreurs numériques du programme. Le Festival Images montre cette série à la Place Scanavin, sur des plateformes de différents niveaux, depuis lesquelles les festivaliers peuvent apprécier les vertiges et les paradoxes qu’offre cette vision informatisée de notre surface terrestre.

Mon portfolio IMAGES’ : http://lyonelk.smugmug.com/Portfolio/Festival-Images-2014/

Primal Mountain | Festival #Images @Vevey

Primal Mountain | Festival #Images @Vevey

Leçon 7 : au 50mm (focale fixe) du flou tu auras, à toi de choisir où.

Primal Mountain

Né à Osaka en 1979, Yuji Hamada a étudié la photographie à l’Université de Nihon. Un jour, il reçoit de la part d’un de ses amis une carte postale de la Suisse sur laquelle figure une chaîne de montagnes. La vision de cette image le fascine et l’artiste tente alors de recréer cette atmosphère étrange et saisissante en la reconstituant en studio. Réalisée peu après le séisme de mars 2011 qui a secoué le Japon, la série Primal Mountain exprime ainsi les doutes de l’artiste quant à la capacité des images diffusées par les agences gouvernementales de refléter fidèlement la réalité traumatique de cette catastrophe naturelle et nucléaire. Le Festival Images présente cette série en regard du panorama alpin qui a assuré depuis le XIXème siècle le développement touristique de la région Riviera.

Une coproduction du Festival Images (Vevey) et de l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne

Scénographie : Megan Elisabeth Dinius, Raphaël de Kalbermatten, Léonard Golay, ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne

Mon portfolio IMAGES’ : http://lyonelk.smugmug.com/Portfolio/Festival-Images-2014/

1412972109_thumb.jpeg


Leçon 6 : Rolex et Révolution iraient-ils de pairs? ou quand l’humour et l’ironie donnent le ton et réactivent tant notre mémoire que notre imaginaire.

Atomik Magik Circus

D’un côté, des sculptures hors normes imbibées des angoisses post Guerre froide par François Burland. De l’autre, un duo de photographes plasticiens nés après Tchernobyl : Romain Mader et Nadja Kilchhofer. Mis au contact de l’univers de Burland, ce jeune duo met son grain de sel fictionnel dans cet environnement. Ces mixages de références, d’expressions, de sauts générationnels créent un territoire spectaculaire où l’on réactive mémoires et imaginaires.
Et soudain la Guerre froide et la lutte pour la suprématie mondiale réapparurent au Théâtre de l’Oriental.

François Burland est le lauréat du Prix de la Fondation Edouard & Maurice Sandoz (Prix FEMS) 2013.

Mon portfolio IMAGES’ : http://lyonelk.smugmug.com/Portfolio/Festival-Images-2014/

1412971425_thumb.jpeg


Leçon 5 : penser à ajouter une présence humaine

DUCK

Lauréat de la Bourse Nestlé au Grand Prix international de photographie de Vevey 2013/2014

Né en 1978, Olivier Cablat suit des études d’art et de photographie avant de travailler pour le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) en Egypte jusqu’en 2004. Olivier Cablat recherche en 2014 pour son projet DUCK le maximum d’images sur Internet correspondant au « concept du canard » : une structure architecturale dont la forme reflète la fonction. Plusieurs centaines de photographies sélectionnées dans le monde entier se retrouvent ainsi rassemblées en une seule collection à découvrir au Festival Images à l’intérieur d’une réplique d’un canard géant.

Modélisation 3D de The Big Duck : Antoine Mialon

Mon portfolio IMAGES’ : http://lyonelk.smugmug.com/Portfolio/Festival-Images-2014/


Leçon 4 : mélanger la vie du lieu avec la vie de l’image.

Cities & Numbers : 
A la manière d’un anthropologue, l’artiste Hans Eijkelboom utilise la photographie comme moyen d’étude pour ses recherches sur les apparences et les identités. Intrigué par l’évolution de la société de consommation et son influence sur l’individu, il a réalisé plusieurs séries en immersion dans l’espace public. Pour Cities & Numbers il se donne quelques jours pour identifier dans les rues de six villes des personnes portant sur leur vêtement un numéro compris entre 1 et 100. Le délai écoulé, il organise les images par ordre numérique croissant. Placé au centre-ville, l’installation reflète le contexte dans lequel Eijkelboom a pris ses clichés : caché au milieu de la foule.

Mon portfolio IMAGES’ : http://lyonelk.smugmug.com/Portfolio/Festival-Images-2014/

Nyon | Photo du jour

5 octobre 2014

IMG_2940.JPG

IMG_2940.JPG

Après une visite cet après-midi au Musée romain de Nyon, je profite du temps encore clément sur l’esplanade du château pour porter mon regard sur le lac.