Chapelle de Thusy | Photo du jour

Chapelle Thusy | Photo du jour  on m'appelle << chapelle de Thusy >>  Je fût citée pour la première fois en 1148. Etant l'unique église qui desservait les fidèles de Pont-la Ville et La Roche. Suite à la scisson de la paroisse en 1656, une nouvelle église

Malgré la bise qui soufflait, la journée se prêtait à profiter du soleil et de parcourir monts et vaux au guidon de Captain Jack.

Après Pont-la-Ville, je découvrais la chapelle de Thusy au bord du Lace de Gruyère.

Sur la porte, j’apprenais notamment concernant la chapelle :

«on m’appelle << chapelle de Thusy >>

Je fût citée pour la première fois en 1148. Etant l’unique église qui desservait les fidèles de Pont-la Ville et La Roche. Suite à la scisson de la paroisse en 1656, une nouvelle église fut construite à Pont-la-Ville en 1882.En 1913 on m’amputa de la nef pour ne garder que le coeur. En juin 1948, le glas sembla sonner pour moi qui aurait du être engloutie en même temps que le pont de Thusy par le Lac de la Gruyère , suite à la construction du barrage de Rossens.Dane le hammeau qu’on appelait aussi Thusy, presque sacrifié entièrement (sauf deux maison), on assista à la montée des eaux. Je me trouvais juste à la cote fatale des677 mètres. L’eau montait d’heure en heure et franchit le portail de l’enceinte où était l’ancienne nef, puis la porte du sanctuaire, jusqu’au pied de la pierre de l’autel.Je fus donc sauvée.
On m’a restaurée en 2004.»



Posted from .

15 000 comics à télécharger gratuitement (et légalement)

15 000 comics en téléchargement gratuit (et légal). C’est ce que propose le Musée numérique des comics, « le meilleur site de téléchargement gratuit de comics », rapporte OpenCulture.com. Au programme, 15 000 oeuvres datant de « l’âge d’or » des comics, donc publiés avant 1959. 

>> Pour télécharger ou consulter en ligne les comics, rendez-vous ici (inscription requise).

La suite : 15 000 comics à télécharger gratuitement (et légalement) – L’Express.

Posted from Geneva, Geneva, Switzerland.

Revue de Presse : Tomas Deszo

Tomas Deszo
Via Jean-Claude Péclet

Tamas_Dezso_Epilogue_0002_548Un Hongrois de 36 ans, basé à Budapest, dont les images documentaires très dépouillées ont été publiées par de nombreux magazines dont Time, Geo, le New York Times, Le Monde et le British Journal of Photography. Sa série sur la Roumanie est tout simplement extraordinaire. Commencée en 2011, elle s’intitule « Notes pour un épilogue ».

Impressionnant portfolio en effet !

April 14, 2014 at 9:16PM
via Béquilles http://ift.tt/1hCi2Cm

Posted from .

Revue de Presse : Pour l’historienne Mona Ozouf l’école de Jules Ferry c’est fini | Le Nouvel Observateur

Je note : «Primo, il avait légiféré pour une France en grande majorité rurale qui a quasiment disparu aujourd’hui. Ensuite, il était dans une société dont toutes les composantes – famille, école, église – soutenaient conjointement des normes autoritaires. Aujourd’hui, tous ces groupes ont perdu leur autorité et ne s’entraident plus mutuellement. « Quand les parents de ma mère conduisaient leurs enfants à l’école, ils recommandaient au maître de ne pas hésiter à corriger les marmots. Aujourd’hui, nous savons que les normes scolaires ne sont soutenues ni par les familles, ni par la société, mais sont au contraire l’objet permanent du soupçon et de la contestation ». Par ailleurs, Jules Ferry avait conçu son école en songeant au bien commun, avec un souci du collectif qui est très éloigné des « consommateurs d’école » d’aujourd’hui, qui en attendent tous un bénéfice personnel et particulier.»

April 8, 2014 at 10:15PM
via All News on ‘The Twitter Times: lyonelkaufmann’ http://ift.tt/1ivNEak

Classe inversée qu’inverse-t-on? | Les Trois Couronnes – Pascal Duplessis

Le constat de Pascal Duplessis :

«Ce qui m’a d’abord intéressé avec les deux témoignages rapportés, en HG et en français, c’est le déroulement de la séance. Si je reprends ces deux déroulés, voici ce que je comprends :

  • phase d’exposition (« magistral », à la maison, 2 à 4 mn)
  • phase d’application (« entraînement », en classe)
  • phase de structuration des connaissances (« production d’une synthèse-ressource », en classe)»

Sa première question :

«Qu’est-ce qui change donc avec les constituants d’une séance « classique », laquelle est depuis longtemps basée sur le triptyque « exposition – application (tâche) – structuration » ?»

Une deuxième série de questions fort pertinentes :

«Ce qui m’étonne donc le plus ici est cette évacuation de la phase d’exposition hors du cours. Pourquoi diffracter ainsi le temps du cours et renvoyer la phase expositive hors de la sphère scolaire ? Quel intérêt y a-t-il à déléguer la médiation enseignante à une médiation documentaire numérique ? Pourquoi prendre le risque que des élèves ne prennent pas le temps d’ouvrir la capsule, n’aient pas les moyens (techniques) de l’ouvrir, n’aient pas les moyens (cognitifs, culturels) de la recevoir ? Pourquoi prendre le risque d’une exposition courte et comprimée du savoir ? Pourquoi s’en remettre à une médiation technique plutôt qu’humaine pour cette exposition ?»

S’y ajoute :

«En définitive, la « classe inversée » semble pointer du doigt quelques dérives bien connues des méthodes dites « magistrales » en poussant apparemment une proposition inspirée des méthodes actives. A l’analyse pourtant, la méthode ne semble pas active mais emprunte le schéma de la transmission traditionnelle : on montre d’abord, on fait appliquer ensuite pour s’assurer que tout le monde a bien compris. Où est donc le changement annoncé ? Moins d’exposition et plus d’application. Cela suffit-il pour parler d’innovation ? Plus que tout, la « classe inversée » semble vouloir tirer sa particularité d’un usage des technologies numériques.»

Une nouvelle série de questions fort pertinentes :

«Le numérique aurait-il des vertus éducatives intrinsèques qui viendraient pallier comme ici un déficit de culture pédagogique de ces deux enseignants ? Ne pouvaient-ils pas se poser la question hors de la donne numérique et trouver des solutions pour moins parler et faire davantage réfléchir leurs élèves ? Qu’est-ce qui pouvait bien les empêcher de tenter d’autres approches, d’autres méthodes pédagogiques ?»

La conclusion finale :

«La priorité donnée à l’outil sur le but, la primauté du numérique sur le pédagogique, n’est-ce pas plutôt là qu’il faut chercher l’inversion ?»

April 9, 2014 at 1:52AM
via All News on ‘The Twitter Times: lyonelkaufmann’ http://ift.tt/1ckQxL0

Revue de Presse : La classe inversée pour sauver l’école ? | L’ÉCOLE DE DEMAIN

Je plussoie :

«La « classe inversée » (concept médiatiquement efficace) est bien nommée, car elle suggère une rupture tout en se référant au modèle transmissif, et elle est également porteuse car chaque professeur désireux d’optimiser son usage du numérique peut s’y retrouver. Mais elle ne résout en soit aucun des enjeux scolaires, pédagogiques et éducatifs qui se posent actuellement. A travers les expériences décrites, nous y voyons plutôt un mode d’intégration pédagogique renforcée des Tic, qui unit les temps et espaces des apprentissages pour les élèves. Dans 10 ans, que sera-t-il advenu de la classe inversée ? Revenons-en à Clara, la collégienne de 2022. Si tous les soirs Clara travaille la leçon pour préparer la prochaine séance de classe inversée, sa semaine ressemblera rapidement à un enfer et la dose de travail risque d’être proprement colossale. De même la mise à disposition de ressources d’apprentissage variées ne garantira pas leur acquisition. Il est plus à souhaiter que les conditions d’enseignement au collège auront évolué, donnant plus de temps et plus de sens aux apprentissages, mettant à plat la nécessité de construire les apprentissages dans la durée, avec l’accompagnement idoine (numérique ou pas). Le numérique est à la fois un outil adéquat pour cela, tout autant qu’un média à interroger pour affronter le monde actuel. On peut souhaiter à Clara des usages plus variés du numérique, car il est peu probable qu’un usage massif de la « classe inversée » ne résolve la question de sa motivation, de ses apprentissages, de sa réussite.»

April 9, 2014 at 1:52AM
via All News on ‘The Twitter Times: lyonelkaufmann’ http://ift.tt/1g6adAp

Revue de Presse : L’Apocalypse vue par Saint Costelle-Clarke

Après le visionnement de cette nouvelle saison d’Apocalypse, Claude Robinot (aggiornamento hist-geo) met en évidence son fort sentiment de déjà vu :

Non, parce que je connaissais une bonne partie des images montées et remontées dans une bonne dizaine de documentaires. Non, parce que je savais qu’après le 28 juin 1914 à Sarajevo, succèderait inévitablement le 31 juillet au café du Croissant et le début août à la gare de l’Est. L’impression de déjà vu venait de la ressemblance avec un autre documentaire de 1965, qui m’avait laissé un agréable souvenir : le “14-18” du réalisateur Jean Aurel sur un texte de Jacques Laurent, écrivain connu sous le nom de Cecil de Saint Laurent.

Sentiment de déjà vu qui était déjà présent lors de la première saison d’Apocalypse (2009). En effet, en 2009, le propos de Costelle et Clarke concernant la deuxième guerre mondiale reprenait intégralement le point de vue développée par Truman et les Américains dès 1945, via le documentaire « The True Glory ». Je l’avais ainsi souligné dans deux de mes chroniques du Café pédagogique, l’une en 2009 Apocalypse : au delà des prouesse techniques est-ce de l’histoire ? et une seconde en 2011 L’enquête historique à l’âge d’Apocalypse.

Finalement Apocalypse 14-18 n’est que le remake d’un film de 1965.

L’article de Claude Robinot : Hypotheses http://ift.tt/1g1XZI3

Revue de Presse : Les sondages une nuisance à la démocratie?

Dans le journal québécois Le Devoir, Patrick Préville, Président d’Indice RP (firme spécialisée en relations publiques et en mesures d’impact, indicerp.com) estime que durant les campagnes électorales, les sondages devraient être réglementés, voire interdits complètement.

En effet, selon lui,
«La question se pose depuis de nombreuses années et est éludée par les grandes firmes d’opinion publique : est-ce que les sondages en temps d’élection nuisent à la démocratie en influençant les électeurs ? Plusieurs recherches indépendantes démontrent clairement que les résultats des sondages influencent les résultats d’une élection.»

Les nombreuses recherches, consultées par Patrick Préville, font ressortir trois effets possibles des résultats de sondage sur les électeurs :

  1. Vote stratégique
  2. Effet de contagion ou d’entraînement
  3. Fausse confiance et faux découragement

Pour en savoir plus : Les sondages une nuisance à la démocratie? | Le Devoir

Revue de Presse : L’écriture des programmes d’histoire en France (1944-2010)

L’écriture des programmes d’histoire en France (1944-2010)
By Guillaume Lévêque

Dans un moment où les instances de l’Éducation Nationale envisagent une refonte structurelle des programmes, ambition dont témoignent les objectifs assignés au Conseil Supérieur des Programmes institué le 10 octobre 2013 sous la présidence d’Alain Boissinot, les professeurs d’histoire et géographie prendront sans doute un vif intérêt à découvrir les mécanismes d’élaboration du contenu des programmes qu’ils enseignent.

Soutenue devant l’Université de Paris I – Panthéon-Sorbonne, la thèse de doctorat de Patricia LEGRIS traitant de « L’écriture des programmes d’histoire en France (1944-2010) » s’attache à déchiffrer la sociologie historique de la production de ces textes officiels. Cette passionnante étude des circuits d’écriture des programmes scolaires est accessible sous format pdf sur le serveur TEL (thèses-en-ligne) :

http://ift.tt/1fVy0Sy

À lire…

March 24, 2014 at 8:58AM
via Les Clionautes http://ift.tt/1eGsEhR

Revue de Presse : La BCU Lausanne et Wikimedia CH ouvrent la première WikiPermanence en Suisse

La BCU Lausanne et Wikimedia CH ouvrent la première WikiPermanence en Suisse By Enrico Natale

La BCU Lausanne et Wikimedia CH proposent une WikiPermanence gratuite sur le site Unithèque de la BCU Lausanne à Dorigny. Dès le jeudi 3 avril, une fois par mois, les utilisateurs aguerris ou débutants de Wikipédia pourront se retrouver durant deux heures (de 12h-14h) dans les locaux de la BCU Lausanne pour poser toutes leurs questions et partager leur expérience en lien avec le travail collaboratif de la plus grande encyclopédie en ligne.

Read more

Bienvenu ;-)

March 24, 2014 at 11:31AM
via http://ift.tt/1gjHZ97