Le Top 100 des outils numériques en éducation

Jane Hart du Centre for Learning and Performance Technologies (C4LPT) en Grande-Bretagne a compilé les résultats de 278 professionnels de l’enseignement du monde entier qui ont établi leur Top 10 des outils technologiques d’apprentissage de 2009. [1] La synthèse de ces résultats a permis à Jane Hart d’établir le Top 100 en 2009 des outils technologiques utilisés en la matière. De plus, ces résultats sont comparés avec les classements établis précédemment en 2007 et 2008.

D’une manière générale, j’observe le développement des logiciels en ligne (Google Docs par exemple) au détriment des logiciels traditionnels (PowerPoint ou Word) autrement dit l’informatique dans les nuages (Cloud computing: http://fr.wikipedia.org/wiki/Informatique_dans_les_nuages) s’impose progressivement aussi en milieu éducatif. Les réseaux sociaux et de partage forment également la deuxième tendance forte. C’est ainsi que twitter passe de la 11e en 2008 à la première en 2009, youtube de la 18e à la 3e place.
Le classement pour les cinq premières places est le suivant dans l’ordre: twitter, delicious, youtube, google reader, google docs.

Par ailleurs, quel sera l’impact  du développement de cette informatique dans les nuages sur l’unité de lieu, de temps et d’action qu’est généralement la classe/l’établissement scolaire ? En effet, le cloud computing tend à distendre et déplacer le temps et l’espace scolaire hors des lieux traditionnels de l’enseignement. De plus, ce temps passé hors la classe augmente sans que le temps scolaire en/devant la classe tant des enseignants que des élèves ne diminue.

[1] La liste exhaustive des personnes consultées et de leur classement est consultable en ligne ici: http://c4lpt.co.uk/recommended/top10tools.html

Creative Commons License Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Lyonel Kaufmann 2004-2014

Trackbacks

Laisser un commentaire