Nouvelles de l'histoire

Revue de presse (4 août 2010)

“Who are the most memorable fictional history teachers in film, television, and novels?” On attend vos réponses!

Le président des Jeunes socialistes suisses, Cédric Wermuth, propose de célébrer la Fête nationale le 12 septembre

A quoi ont-ils pensé les Walter Fürst, Werner Stauffacher et Arnold von Melchtal en s’élançant ce 1er août 1291 en direction de la pairie du Rütli (Grütli) ?

L’auteur de ce blog, Marion, après une licence en en biologie et géologie, suit un Master de Journalisme scientifique. Avec une très belle plume et une sérieuse pointe d’humour, elle tient ce blog qui accueille des textes, nous dit-elle, « sur tout ce qui est « poussiéreux » (archéologie, paléontologie, histoire des sciences) mais aussi sur l’évolution, l’ethnologie, la nature ou la technologie ; avec un petit faible pour la photo, le graphisme et les sujets «art et science»… »
C’est drôlement bien fait de l’habillage du blog au contenu des articles. Il sera très utile aux enseignant-e-s en charge de l’étude de la préhistoire.

Une étude récente indique que la concentration des activités, du moins en ce qui concerne le par coeur, ne favorise en rien la mémoire à long terme. Par contre, la réactivation des connaissances a un effet positif sur la mémorisation. Dans une autre expérience, les chercheurs ont constaté une hausse des résultats après l’espacement des sessions d’étude. D’un point de vue pédagogique, cela souligne l’importance d’activer les connaissances antérieures.

L’errata des éditeurs : un ancêtres des réseaux sociaux et de Wikipedia? «Sixteenth-century editors and publishers, Eisentein says, “created vast networks of correspondents, solicited criticism of each edition, sometimes publicly promising to mention the names of readers who sent in new information or who spotted the errors which would be weeded out.” So publishing became collaborative

Une réflexion au sujet de « Revue de presse (4 août 2010) »

  1. Ping : histoire
  2. Ping : Marion Sabourdy
  3. Ping : Marion Sabourdy

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.