Ou quand les usages concrets dépasse le travail d’enquête : Au terme d’un sondage mené auprès de 31 000 collégiens du Québec – dont 92 % avaient un profil Facebook actif –, Bruno Poellhuber et ses collègues ont réalisé que des élèves avaient formé des groupes Facebook pour leurs cours et y engageaient des discussions […]

Les adolescents américains partagent de plus en plus d’informations personnelles sur les réseaux sociaux comme Facebook mais ils font en sorte de protéger leur vie privée, indique une étude publiée mardi 21 mai aux Etats-Unis. Les adolescents gèrent de mieux en mieux leur vie privée sur Facebook


3 mars 2013

« It’s high time we recognize that college isn’t just about formalized learning and skills training, but also a socialization process with significant implications for the future. The social networks that youth build in college have long-lasting implications for youth’s future prospects. One of the reasons that the American college experience is so valuable is because it often produces diverse networks that enable future opportunities. This is also precisely what makes elite colleges elite; the networks that are built through these institutions end up shaping many aspects of power. When less privileged youth get to know children of powerful families, new pathways of opportunity and tolerance are created. But when youth use Facebook to maintain existing insular networks, the potential for increased structural inequity is great. »

Is Facebook Destroying the American College Experience? | Danah Boyd

instagram-and-facebook

Pour certains, le rachat d’Instagram par Facebook fait craindre l’apparition d’une nouvelle bulle internet. Mais ce rachat n’est-il pas plutôt l’illustration d’une forme d’esclavage à l’ère numérique et de la politique mercantiliste et colonisatrice du cyberspace social par les nouvelles Compagnies des Indes que sont Google ou Facebook? Le rachat d’Instagram par Facebook marque les […]

Dennis K. Berman, journaliste économique au Wall Street Journal, note qu’en moins de deux ans, la start-up la plus cool d’Internet a réussi à peser plus lourd que le vénérable New York Times – 116 ans d’existence – estimé à 967 millions de dollars. Berman a fait le calcul : si l’on en croit son […]

cheminee

La nouvelle vient de tomber ce soir, Facebook rachète Instagram. Cela n’est pas du goût de nombre d’utilisateurs. Certains clôturent déjà leurs comptes. D’autres cherchent d’abord à récupérer leurs photos avant de le faire.1 C’est l’occasion de rappeler que la propriété de ses données n’est pas négociable et de rechercher des solutions qui vous préserve. […]


26 octobre 2011

L’appétit vorace de Facebook pour les données personnelles n’est un secret pour personne. Ce que personne ne semble savoir, en revanche, c’est que le monstre est dépourvu de système digestif. Il se contente de stocker les données, toujours plus de données, sans jamais en effacer aucune. A ce titre, les tribulations et les découvertes du jeune Max Schrems sont effarantes. Au mois de juillet, cet étudiant autrichien en droit a réussi à se procurer l’ensemble des données dont Facebook dispose sur lui. En épluchant les 1222 pages ( !) de son dossier, il a constaté que le réseau social avait soigneusement archivé toutes les informations qu’il croyait avoir supprimées depuis belle lurette. Depuis, à 24 ans, il est en passe de devenir une sérieuse épine dans le pied du réseau qui valait 70 milliards de dollars.

L’histoire : Facebook : la mémoire cachée- Ecrans.


4 septembre 2011

La présentation de l’éditeur

On les accuse parfois d’être à l’origine de violences dans les collèges ou les lycées, voire d’être les principaux responsables des émeutes de l’été 2011 en Grande-Bretagne : les réseaux sociaux, Facebook et Twitter en tête, inquiètent, en particulier les parents, qui ne voient pas forcément d’un œil très enthousiaste le monde virtuel envahir la vie sociale de leurs enfants. Pourtant, qu’on le veuille ou non, le Web dit social, ce Web où l’on partage, commente, like, et retweete à volonté fait désormais partie de la vie des ados et des parents. Comment s’y retrouver dans cet univers numérique, qui donne naissance à de nouveaux usages, des nouvelles pratiques ? Comment aider nos enfants à faire leurs premiers pas sur les réseaux sociaux ?

Avec sa propre expérience de twitteuse, facebookeuse, blogueuse, avec des témoignages de familles sur leur utilisation des réseaux, des retours d’expériences pédagogiques en classe, avec l’éclairage de Yann Leroux, à la fois psy et geek, qui connaît parfaitement les réseaux sociaux, Laurence Bee a conçu ce guide pour aider parents et enfants à tirer le meilleur parti du Web social. Parce que le Web social est un outil formidable, pour peu qu’on s’y intéresse, et qu’on sache s’en servir.

via Notre librairie en ligne | Les Éditions Numériklivres.


22 février 2011

Si Lorenzaccio avait ouvert un compte Facebook à quels groupes appartiendrait-il ? Qui seraient ses amis ? Des lycéens bretons redonnent vie ainsi aux personnages de la pièce de Musset. « L’usurpation d’identité se confond ici, savoureusement, avec l’imposture littéraire », prévient Jean-Michel Le Baut.

via cafepedagogique.net

Après l’activité menée par Françoise Cahen, professeure de lettres modernes au lycée Maximilien Perret d’Alfortville, autour du roman de Maupassant Bel-Ami (Café pédagogique, no 117), c’est autour de Musset et de Lorenzaccio d’être au centre d’une activité menée par Jean-Michel Baut avec ces lycéens.


22 janvier 2011

Il n’y a pas de revers sur Internet, pas de coin pour parler dans le dos de qui que ce soit du moins pas sur une longue période. Tout finit par se savoir. L’espace privé, finalement, se réduira à terme à tout ce qui nest pas capté par un appareil de reproduction, volontaire ou non. L’espace pour l’hypocrisie n’existera plus: ce qui émergera éventuellement dans la société en réseau sera soit une obligation de confronter les autres avec nos idées ou de se taire. La confrontation entraînera soit une stratégie de respect mutuel et de conciliation à long terme, soit à une manipulation par pression sociale des pensées à une échelle encore jamais vue sauf dans les dictatures.

via ZERO SECONDE: Ceci est votre vie privée donnée pour vous par Martin Lessard.


8 août 2010

Carte des Réseaux sociaux

«Voilà ce que nous raconte cette carte : les réseaux sociaux sont comme un monde a explorer, avec ses fleuves, ses montagnes, ses iles. Nous en sommes les explorateurs Vasco de Gama et Mercator, c’est-à-dire qu’il nous revient d’en faire l’exploration et la cartographie.»

via Un bon exemple du travail de métaphorisation des digiborigènes.