Innovation, pédagogie et numérique

Quelques ressources issues de ma veille éducative et technologique, histoire de lancer la nouvelle année éducative… Cela prolonge également l’infographie précédente consacrée à l’histoire des technologies scolaires (Infographie : Histoire des technologies scolaires)

L’innovation pédagogique en 10 points | Thot Cursus

Depuis 2012, l’Open University britannique publie à l’automne un rapport sur les plus fortes tendances de l’innovation pédagogique repérées au cours de l’année. La publication est fort attendue, compte-tenu de l’autorité dont jouit l’Open U dans le domaine des technologies pour l’enseignement et l’apprentissage, et de son rôle dans de nombreux projets liés aux sciences de l’éducation.

Thot Cursus nous présente une synthèse en français des 10 tendances fortes identifiées par l’Open University britannique. En conclusion, Thot Cursus reprenne le cycle de tendance modelisé par Gartner pour répondre à la question de savoir si ces dix tendances vont devenir des mouvements de fond et révolutionner tant l’enseignement que l’apprenditssage. Gartner met en évidence le caractère fort résistant à l’innovation et au changement du système éducatif :

Cycle de Gartner

Source : Hype Cycle in http://www.gartner.com/technology/research/methodologies/hype-cycle.jsp

Il est noté que

«Clairement, l’emballement autour des MOOCs par exemple, est encore en phase ascendante, à moins que les premières réserves que l’on commence à voir apparaitre ne préludent au désenchantement qui surviendra inévitablement après tant d’enthousiasme et d’espérances irraisonnées. Et les auteurs d’ajouter ce que tout le monde sait, malheureusement :

« L’éducation formelle – au niveau de l’enseignement primaire, secondaire ou universitaire – est un système super-stable, qui est construit sur un ensemble imbriqué de conventions d’enseignement, de méthodes de conception programmes, de recrutement, de procédures d’évaluation et d’accréditation qui résiste au changement externe. L’ajout d’une innovation majeure peut perturber le système et provoquer des changements inattendus, comme cela s’est produit avec les transactions automatisées dans le secteur de la finance. Mais plus probablement, l’innovation sera absorbée. Les MOOC causeront-ils une perturbation majeure dans l’éducation ? Probablement pas, si l’on se base sur l’expérience passée« .»

RÉFÉRENCE : 

Sharples, M., McAndrew, P., Weller, M., Ferguson, R., FitzGerald, E., Hirst, T., and Gaved, M. : « Innovating Pedagogy 2013: Open University Innovation Report 2 ». Milton Keynes: The Open University, 2013. http://www.open.ac.uk/personalpages/mike.sharples/Reports/InnovatingPedagogyreport_2013.pdf

Créativité avec Sir Ken Robinson – YouTube

La créativité, pourquoi et comment ? Fausses idées, composantes de la créativité. Objectifs pour l’éducation, science et créativité… Entretien avec Sir Ken Robinson et François Taddéi.

10 Web design trends you can expect to see in 2014 – The Next Web

Un intéressant article sur les 10 tendances du web design pour 2014. Beaucoup de ces éléments sont d’ailleurs présents dans nos univers depuis 2013 au moins…

Les Tendances du Web pour l’année 2014

Un autre article, mais en français cette fois-ci. Je retiens principalement la question du web mobile pour quelles répercussions dans le domaine éducatif?

«Le Web Mobile passe devant le desktop.

L’année dernière, j’ai annoncé que les tablettes et smartphones seraient au coeur des stratégies web. Force est de constater que c’est effectivement le cas. On peut le remarquer, par exemple, avec les derniers achats de Facebook, mais plus intéressants encore, les consultations mobiles commencent à dépasser celles du PC dans certains domaines. C’est le cas de l’email qui, selon Litmus , serait consulté plus régulièrement sur mobile que sur desktop.

En 2014, on devrait s’attendre à voir le web de plus en plus consommé sur mobile. Dans certains domaines tels que les médias sociaux, le mobile devrait devenir la première plateforme de consommation. Ce changement n’est pas anodin, car nous ne consommons pas le web de la même façon sur mobile et PC. Sur mobile, tout doit être hyper accessible. Pas de fonctions cachées, peu d’écriture, mais beaucoup d’interactions de type «like», «share», «buy»,…»

Lyonel Kaufmann

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :