Les Harlem Hellfighters, des soldats afro-américains au coeur de la Grande Guerre

Dans une bande dessinée, l’auteur américain Max Brooks rend hommage au 369e régiment d’infanterie. Constitué d’Afro-Américains, il participa à la Guerre 14-18 aux côtés des Français, avant de tomber dans l’oubli. « God Damn, let’s go ! » (Nom de dieu, allons-y !).

Lire la suite http://ift.tt/2akozGJ

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.