Le Digital Learning impose la notion de « dispositif »

La course (quelques fois à marche forcée) vers la digitalisation des activités touche également celle de la formation. L’appétit pour les nouveaux mots plein de promesses a imposé celui de « Digital Learning ». Il éclaire autour de lui les notions de : « blended learning », « pédagogie inversée », « mobile learning », « rapid learning », « apprentissage informel », « social learning », etc. Il propose de nouvelles postures pour les professionnels de la formation et pour les individus, tout comme il fixe de nouvelles règles et de nouveaux objectifs. La formation subit une diversification et un élargissement de son périmètre tel qu’on ne parle plus de parcours de formation, mais de dispositif.

Cet article s’intéresse au passage de la notion de « parcours » à la dimension « dispositif » ainsi qu’à la manière de mettre en place ce dispositif et de le faire évoluer.

À lire : Le Digital Learning impose la notion de «dispositif»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.