Comment surmonter la “fatigue du Zoom” ?

Sam Blum propose sur Lifehaker un résumé d’un intéressant article sur les principales raisons de la fatigue engendrée par l’accumulation de vidéoconférences depuis le début de la pandémie ainsi que quelques recommandations pour la diminuer.macbook pro displaying group of people
Blum reprend ainsi des éléments d’une étude récente de chercheurs de Stanford, publiée dans la revue Technology, Mind and Behavior. Selon cette dernière, la « fatigue du Zoom » est essentiellement ce à quoi elle ressemble. Elle résulte de la tension accrue de maintenir des connexions à distance par le biais du canal vidéo et elle conduit à l’épuisement, au stress et à la monotonie au travail.

Jeremy N. Bailenson, auteur de cette étude, met en évidence quatre raisons de cette fatigue propre à la vidéoconférence :

  • Un contact visuel intense est fatiguant.
  • Se regarder pendant les chats vidéo est fatigant. Se regarder dans une réunion ne fait qu’augmenter l’anxiété de performance.
  • Avec les sessions en vidéo, nous bougeons moins au détriment de notre bien-être mental.
  • Les indices non verbaux sont plus difficiles à interpréter. Cela conduit à une “surcharge cognitive ».

Pour combattre la « fatigue du Zoom », Bailenson offre quelques solutions :

Pour le contact visuel : Le chercheur recommande de ne pas utiliser le réglage plein écran.

Pour la conscience de soi : Il n’est pas vraiment nécessaire de laisser votre caméra allumée à chaque réunion. Si vous devez garder votre caméra allumée, Bailenson recommande de régler vos paramètres de manière à ne voir que l’autre personne sur l’écran.

Pour la mobilité : Bailenson recommande de vous procurer une autre caméra que vous pourrez relier à votre flux afin de pouvoir continuer à vous déplacer, et peut-être de vous présenter en position debout si vous le souhaitez. Un autre recours est d’éteindre à nouveau votre caméra et de porter des écouteurs bluetooth, afin de pouvoir vous promener dans votre maison ou votre appartement.

Pour l’anxiété liée aux indices non verbaux : éteindre votre caméra fonctionne aussi bien, mais pour la renforcer encore, le chercheur recommande d’écouter la réunion loin de votre ordinateur.

Sources :
– Blum, S. (2020) How to Overcome ‘Zoom Fatigue’. Lifehaker, 24 février.
– Bailenson, J. N. (2020). Nonverbal Overload: A Theoretical Argument for the Causes of Zoom Fatigue. Technology, Mind and Behavior. Volume 2, Issue 1, DOI: 10.1037/tmb0000030. Lien : https://tmb.apaopen.org/pub/nonverbal-overload/release/1

%d blogueurs aiment cette page :