La France reconnaît officiellement l’assassinat d’Ali Boumendjel – rts.ch

La reconnaissance officielle de l’assassinat d’Ari Boumendjel qu’elle souhaitait ardemment arrive trop tard pour sa veuve Malika, décédée il y a peu. [Eric Feferberg – AFP]

Emmanuel Macron a reconnu mardi, “au nom de la France”, que l’avocat et dirigeant nationaliste Ali Boumendjel a été “torturé et assassiné” par l’armée française pendant la guerre d’Algérie en 1957.

Cette reconnaissance, que le chef de l’Etat a lui-même annoncé aux petits-enfants d’Ali Boumendjel en les recevant mardi, fait partie des gestes d’apaisement recommandés par l’historien Benjamin Stora dans son rapport sur la colonisation et la guerre d’Algérie, afin de résoudre les tensions autour de la mémoire de ce conflit.

“Au coeur de la Bataille d’Alger, il fut arrêté par l’armée française, placé au secret, torturé puis assassiné le 23 mars 1957”, détaille l’Elysée dans un communiqué. En 2000, Paul Aussaresses (ancien responsable des services de renseignement à Alger) avoua lui-même avoir ordonné à l’un de ses subordonnés de le tuer et de maquiller le crime en suicide.

Source : www.rts.ch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :