Que restera-t-il aux chiffres romains ? Louis XIV devient Louis 14

Voilà une tradition scolaire mise à mal avec la disparition des chiffres romains dans les musées parisien. Et l’annonce peut-être d’une nouvelle bataille culturelle dont les médias sont friands ? A suivre.

Un portrait de Louis XIV, par Hyacinthe Rigaud (1659-1743), au château de Versailles en décembre 2020. PHOTO AFP / ALAIN JOCARD
Un portrait de Louis XIV, par Hyacinthe Rigaud (1659-1743), au château de Versailles en décembre 2020. PHOTO AFP / ALAIN JOCARD

Le roi Louis XIV est mort, vive le roi Louis 14. Après quatre ans de travaux, le musée Carnavalet est à nouveau prêt à accueillir le public, rapporte le Corriere della Sera. Et selon le quotidien italien, “lorsque les mesures de restriction liées à la pandémie le permettront”, les visiteurs découvriront que cette institution dédiée à l’histoire de Paris a décidé d’abandonner les chiffres romains au profit des chiffres arabes dans ces inscriptions explicatives.

Le Roi-Soleil a donc été rebaptisé “Louis 14”, et le “XVIe siècle” devient ainsi “16e siècle”, “car les chiffres romains peuvent être un obstacle à la compréhension”, explique Noémie Giard, chef du service des publics du musée Carnavalet, citée par le Corriere della Sera.

Le quotidien indique que “même le Louvre” a renoncé à utiliser les chiffres romains pour indiquer les siècles. Le plus grand musée du monde n’est toutefois pas allé aussi loin que le Carnavalet : il maintient l’usage des chiffres romains pour les rois et les reines.

Pour le Corriere della Sera, les deux musées parisiens relancent l’“éternel débat entre la défense du savoir, d’une part, et la vulgarisation et la culture de masse, d’autre part”. Et le quotidien d’observer que les musées français sont souvent accusés de faire “trop de concessions” au marketing et au tourisme.

D’autant que les chiffres romains résistent dans des contextes “plus éloignés” de la culture classique. Aux États-Unis, depuis 1971, la finale du championnat de football américain, le Super Bowl, est en effet désignée avec des chiffres romains. En février dernier, les Buccaneers de Tampa Bay ont ainsi battu les Chiefs de Kansas City lors du Super Bowl LV – la 55e édition de cette finale.

Qui l’eût cru avec les Etats-Unis dans le rôle de sauveur de la culture antique ?

Source : Vu d’Italie.Louis XIV devient Louis 14 : ces musées français qui renoncent aux chiffres romains

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :