Ulysses passe à table

La fonction la plus demandée par les utilisateurs d’Ulysses ? La prise en charge complète des tableaux1. L’éditeur de texte comprenait la syntaxe MultiMarkdown permettant de créer des séries, mais n’offrait d’aucune aide. Ulysses comble cette lacune, aussi bien sur iOS que macOS, et permet maintenant de créer des tableaux en quelques clics.

Source : MacGeneration (https://www.macg.co/logiciels/2022/06/ulysses-passe-aux-tables-129787)
Source : MacGeneration (https://www.macg.co/logiciels/2022/06/ulysses-passe-aux-tables-129787)

Comme le rapporte justement MacGeneration, la création de tableau en Markdown n’est vraiment pas simple, pratique et rapidement lisible pour son rédacteur :

« la création d’un tableau est souvent une corvée », explique Marcus Fehn, le cocréateur d’Ulysses, « et le résultat est juste moche ». « Me me parlez même pas | des tableaux | Markdown

Dès lors, dans sa dernière version, Ulysses propose une interface d’édition WYSIWYG pour créer et compléter les tableaux. Dans les faits, Ulysses cache la syntaxe du langage de balisage, mais le fichier enregistré sur le disque renferme bel et bien du MultiMarkdown, et peut donc être interprété par n’importe quelle application compatible.

A noter que Typora, une autre application markdown, mais elle entièrement en WYSIWYG pour son rédacteur offre des fonctions similaires pour créer et gérer des tableaux. Une source d’inspiration probablement pour Ulysses.

Cependant Ulysses offre une fonctionnalité supérieure pour la gestion des tableaux en permettant la fusion des cellules, les entêtes et les pieds de tableau.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :