Mythes et réalités dans l’intégration des technologies | l'Infobourg

Une lecture à glisser sous le sapin de Noël et à lire avant ses bonnes résolutions pour 2010. Elémentaire d’ailleurs, mais nécessaire rappel.

Lors d’un atelier présenté au Congrès de l’Association canadienne d’éducation en langue française ACELF, Marie-Claude Gilbert, conseillère pédagogique en technologies éducatives au Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique, a défait quelques mythes à propos de l’intégration de la technologie à l’école.

A titre d’exemple la croyance no 7 traduction TICE de la fameuse expression «J’enseigne, mais eux apprennent-ils?»:

Croyance 7 : «Tous mes cours sont présentés à l’aide de diaporamas PowerPoint. Je n’ai pas besoin de formation TICE.»  «Je suis la reine de Google… demandez à mes élèves! Je n’ai pas besoin d’accompagnement TIC. » «J’utilise plusieurs logiciels pour préparer mes cours. Je suis un enseignant qui sait tirer le meilleur des outils disponibles.»
Pour Mme Gilbert, ce ne sont pas les compétences technologiques de l’enseignant qui doivent primer dans la classe, mais bien le transfert de compétences qui s’effectuent vers les élèves. Les élèves ont-ils l’occasion d’utiliser les technologies? Quels apprentissages réalisent-ils alors?

Mythes et réalités dans l’intégration des technologies – TIC et éducation au Canada : lInfobourg

0 réflexion au sujet de « Mythes et réalités dans l’intégration des technologies | l'Infobourg »

  1. Ping : histoire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :