Avez-vous vraiment envie de faire un selfie devant un camp de concentration ?

Mis en ligne cette semaine, le projet Yolocaust.de, une contraction de l’expression “Yolo” (“You only live once”) et du mot Holocauste, rassemble quelques uns des innombrables clichés pris par les millions de touristes qui visitent chaque année le Mémorial aux juifs assassinés d’Europe. Toutes ces photos ont en commun d’illustrer le manque de respect dont font preuve beaucoup de visiteurs, qui dans leur extase architecturale semblent passer totalement à côté de la solennité qu’impose le lieu, et voient dans cet impressionnant labyrinthe de béton au mieux un décor graphique pousse-au-selfie, au pire une aire de jeu ou de pique-nique, comme en témoigne le paquet de photos de touristes perchés sur les stèles de béton du mémorial qui traîne sur Instagram.

Lire la suite : Avez-vous vraiment envie de faire un selfie devant un camp de concentration ? | Les Inrocks

Image : Capture d’écran Yolocaust.de

Mise à jour (10.02.2017) : Yolocaust : Shahak Shapira supprime les photos de son site

Les utilisateurs de Twitter avaient massivement réagi en remerciant Shahak Shapira tout en soulignant la brutalité de la démarche, quand le site diffusait encore les clichés.

L’artiste qui a mis en évidence l’indécence de certains au mémorial de la Shoah a retiré ses montages de sa page Internet. Les personnes concernées lui ont toutes envoyé un message lui demandant de le faire, quand d’autres personnes ont salué l’initiative.

Il l’avait annoncé. L’auteur des photos montages contre les comportements déplacés au mémorial de la Shoah a retiré ses photos de son site Yolocaust. Shahak Shapira avait découpé leur silhouette pour les placer dans d’autres décors. On les voyait tout sourire dans des fosses ou des camps de la mort. Il a maintenant réactualisé son site en faisant part des effets de l’expérience. «La semaine dernière j’ai lancé un projet appelé YOLOCAUST […] Le site a été vu par plus de 2,5 millions de visiteurs. La chose folle, c’est que le projet a atteint les douze personnes que j’avais montrées. Presque tous ont compris le message, se sont excusés et ont décidé de retirer les clichés de leurs réseaux sociaux», explique l’artiste sur son site.

Source : Yolocaust : Shahak Shapira supprime les photos de son site | Le Figaro

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.