Accompagner les enseignants dans le cadre de la transformation numérique

Jean-Marie Gilliot nous offre un très intéressant billet concernant les différents aspects à développer pour accompagner les enseignants dans le cadre de la transformation numérique. Pour lui, cet accompagnement est à la fois une question de numérique, de pédagogie, de démarche scientifique, et donc de développement de communautés …

Premièrement, il dresse le constat que

La transformation numérique relance la question de l’évolution du métier dans un cadre en changement, d’une évolution qui s’avère continue, notamment parce que le champ impacté par le numérique s’élargit d’année en année. Cette évolution du métier ne peut prendre sens que si elle est ancrée dans un cadre permettant d’orienter son action, un cadre qui est forcément celui de la pédagogie. De fait, ces deux premières dimensions nous amènent à intégrer également la démarche scientifique comme étant au cœur de cette évolution.

Dans ce cadre-la, il lui semble primordial et intéressant de s’appuyer sur les travaux menés dans le cadre des humanités numériques car

Les humanités numériques permettent de penser l’intégration du numérique dans l’évolution de la production et de la diffusion des savoirs et et à la fois l’évolution des sciences humaines et sociales. Le numérique est à la fois vu comme un nouveau champ d’étude (qu’est ce qui change par le numérique) et comme un vecteur d’évolution des démarches scientifiques (comment faire de la recherche avec le numérique). Les humanités numériques, en tant que trans-discipline nous posent la question de l’évolution des disciplines liées à la pédagogie (sciences de l’éducation, EIAH, …), i.e. comment l’apprentissage change par le numérique, et quelles nouvelles méthodes développer avec le numérique (par exemple l’analyse des données d’apprentissage ou « learning analytics »).

Concernant l’évolution des métiers intégrants le numérique et plus particulièrement donc l’évolution du métier d’enseignant, Jean-Marie Gilliot met en avant la question de la culture et de la littératie numérique qui transforment à la fois le métier d’enseignant et la manière dont on apprend (tant les profs que les élèves).

Il développe ensuite l’importance de la démarche scientifique et de la recherche dans le développement professionnel de l’enseignant. A ce propos, il salue la démarche SOTL (Scholarship Of Teaching and Learning), certes pas nouvelle, mais qui permet de « mettre en place une méthode professionnelle, réflexive, instrumentée sur ses pratiques d’enseignement allant jusqu’à la publication ».

Vient ensuite, pour Jean-Marie Gilliot, la place des nombreuses communautés qui tirent parti du numérique. Il cite autant la communauté des twictées ou de la classe inversée que l’université d’été Ludovia ou le réseau des Learning Labs. Il est important de souligner que les humanités numériques promeuvent les approches de science ouverte. Jean-Marie Gilliot poursuit alors avec un certain nombre de publications ouvertes (blog, fermes de blog, tribunes scientifiques et même MOOC). Il ajoute des sites ou réseaux coopératifs. Il termine son tour d’horizon par de nouvelles manières d’organiser des événements participatifs tels les MOOCamp, Hack’apprendre pour imaginer l’université en 2035, les Orphee Rendez-vous ou Edumix.

En conclusion, pour Jean-Marie Gilliot

Accompagner les enseignants à s’approprier les outils numériques doit sans aucun doute se prolonger par une invitation aux enseignants à intégrer les communautés s’intéressant à la pédagogie, à développer une littératie numérique en lien avec ces communautés, pour qu’ils puissent ensuite réinvestir les idées qu’ils auront collectées et les pratiques qu’ils auront développées avec leurs étudiants. La bonne nouvelle est que la démarche est proche de celle de la recherche, et que les évolutions visées correspondent également aux évolutions des pratiques des chercheurs. La transformation en cours nous invite donc à associer numérique, pédagogie et recherche.

Lire l’article : Accompagnement des enseignants dans le cadre de la transformation numérique

Image : Pixabay – CCO Creative Commons

Lyonel Kaufmann

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :