Histoire savanteNouvelles de l'histoire

Un char celtique découvert en Bulgarie : les Gaulois en Thrace il y a 2 300 ans

Archéologie | Un exceptionnel char celtique a été découvert en Bulgarie, avec ses chevaux enterrés debout, figés. Témoin d’une improbable migration gauloise en Thrace, il y a 2 300 ans.

Les royaumes Thraces et Gètes sont aujourd’hui l’objet de recherches entreprises par une équipe internationale de chercheurs bulgares, suisses et français. Ainsi, les fouilles de la nécropole de Sboryanovo, probable capitale d’un vaste royaume, ne cessent, sous la direction de la professeure Diana Gergova (Institut national d’archéologie avec Musée, Académie bulgare des Sciences), de livrer d’exceptionnelles découvertes, d’étonnantes pratiques funéraires…

Un char celtique unique au monde y a été récemment retrouvé en Bulgarie. Il est le témoin d’une migration celte en Thrace, il y a 2 300 ans. Alors que tous les chevaux enterrés sont couchés, les deux chevaux enterrés de ce char celtique sont debout, comme pétrifiés. Chez les Celtes, peuple cavalier, le cheval est si important qu’on lui voue un culte. Cette découverte révèle que les Celtes migraient déjà jusqu’en Thrace au IIIe siècle avant J.-C. Pour Carbonne14, l’archéologue Jordan Anastassov décrypte les enjeux de cette découverte.

-À lire :

Crédit photo : Char gaulois découvert sur le site de Sboryanovo (Bulgarie)• Crédits : © M. Gios, J. Anastassov

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.