31 août 1945 – Le Dr Hachiya fait une nouvelle découverte – Journal d’Hiroshima

Le Dr Hachiya fait une nouvelle découverte à la suite d’une observation du Dr Hanaoka. Avec cette découverte, le tableau pathologique de la maladie des rayons commence à prendre forme.

« L’observation du docteur Hanaoka me fit penser à ce que les autopsies avaient révélé. Le défaut de coagulation du sang pouvait fort bien résulter de la diminution du nombre des plaquettes. J’avais hâte d’exposer mes intuitions au docteur Tamagawa.

« Ah vraiment ! s’exclama celui-ci. Eh bien, voilà qui explique tout. Oui, absolument. Voilà pourquoi, même au bout de sept heures, le sang n’est pas coagulé ! »

Un nuage paraissait s’être levé au-dessus du docteur Tamagawa, car il devint aussi loquace et communicatif qu’il s’était montré brutal et laconique jusqu’ici. C’était un peu comme si mes réflexions lui avaient apporté la clef de l’énigme.

(…)

« Nous avions négligé les plaquettes parce qu’elles sont plus difficiles à dénombrer que les globules blancs. Nous savions désormais que tous les éléments nécessaires à la formation du sang étaient impliqués : les globules blancs, les plaquettes et mêmes les globules rouges, puisque nous avions découvert en les étudiant de nombreuses difformités. (…) Le tableau pathologique de la maladie des rayons commençait à prendre forme. »

« Journal d’Hiroshima, 6 Août – 30 Septembre 1945 » de Michihiko Hachiya, Simon Duran – http://amzn.eu/h4bnzwL

Lire le début du journal : http://www.tallandier.com/pdf/9791021010772.pdf

Lyonel Kaufmann

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :