Le 2.0 de l'été: les outils de navigation sociale

Histoire de meubler l’été, histoire de faire comme les grands organes de presse, histoire aussi de préparer la rentrée, je vous propose cet été de présenter et de faire le tour d’une série d’outils «web 2.0» susceptibles d’être utilisés dans son enseignement. Un parcours bien évidemment subjectif. Les articles seront organisés en trois parties:

  • une définition;
  • une présentation de l’outil (si possible une vidéo ou un fichier son);
  • une piste d’exploitation pédagogique, voir des liens vers des utilisations pédagogiques.

Ce premier article est consacré aux outils dits de navigation social (social bookmarking en anglais).

1. définition (article de Wikipedia)

Le social bookmarking (en français « marque-page social », « navigation sociale » ou « partage de signets ») est une façon pour les internautes de stocker, de classer, de chercher et de partager leurs liens favoris. Dans un système ou réseau de bookmarking social, les utilisateurs enregistrent des listes de ressources web qu’ils trouvent utiles.

2. Présentation des outils

Les deux outils les plus populaires sont del.ico.us et diigo. Dans le domaine de l’Open source, je signalerai encore Connotea.

Un des plus anciens et le plus connu dans le monde anglophone. La vidéo suivante présente à la fois le concept de navigation sociale et del.icio.us (nom de sa version 1.0).

Pour démarrer avec del.icio.us: Getting Started

Une page de ressources (en français): Tutoriel Delicious (Centre de Ressources des Espaces Publics Numériques de Wallonie) auquel ajoutera: Gestion et partage de signets en ligne (5 pages, en pdf) consacré à la version 2.0 de Delicious.

En bref, Delicious a pour lui le fait d’être le leader dans sa catégorie. En conséquence, les outils l’accompagnant se comptent en centaine (voir par exemple l’intéressant Facette fonctionnant avec Firefox). Il est épargné par la pub (grand + en milieu éducatif). Il est plutôt monomaniaque comparativement à Diigo. Par contre, il est moins orienté travail de groupe ou collaboratif.

Le principal challenger de del.icio.us. Il est plus axé sur le collaboratif (via les groupes) que le précédent. Il paraît également avoir rencontré plus d’écho au niveau francophone et notamment dans les milieux de l’éducation:

Dans les fonctions intéressantes, je soulignerai les annotation que plusieurs personnes peuvent faire sur le même document:

En bref, Diigo dispose d’une large gamme d’utilisation (trop?) et d’outils pour une utilisation en classe par exemple. Il est très clairement orienté groupes et collaboratif. Le côté socialisation prédomine donc. Il paraît avoir été mieux adopté en milieu éducatif que Delicious. Par contre, la publicité est largement présente (un grand — en milieu éducatif).

Moins connu Connotea a l’avantage d’être Open Source (ce qui fait que le logiciel peut être installé sur le serveur d’une école par exemple: http://sourceforge.net/projects/connotea/). Il a été développé par une équipe de la revue Nature. Il est clairement axé sur le pôle académique/scientifique. Il dispose également de fonctions de groupes privés ou publics. Il sert également d’outil de base de données bibliographiques en ligne.

En bref, Connotea est un outil d’abord destiné aux scientifiques, plus austère que les deux outils précédents. Néanmoins, il initiera plus largement les élèves au référencement à nature académique. Ses outils groupes et collaboratif s’intègrent parfaitement à une utilisation en classe ou communauté d’enseignants.

3. Utilisation pédagogique

A lire la dernière partie du billet Sauvegarder et partager ses signets en ligne (Réseau pensant) qui propose quelques pistes d’utilisation possible en classe principalement avec Diigo. Apprendre 2.0 (Ning) a également engagé la discussion relativement à l’utilisation de Diigo (Diigo le sous-estimé?). L’académie d’Aix-Marseille a abordé cette question avec Delicious (Partager des liens internet avec Delicious v2). En anglais, je signalerai une page présentant des exemples d’utilisation pédagogiques de Diigo ainsi qu’un article consacré à l’utilisation de Delicious dans le domaine de l’éducation:

L’auteur met en évidence les éléments suivants dans le domaine éducatif:

  • une utilisation sur plusieurs ordinateurs
  • le support à la lecture
  • les mécanismes de construction de communautés éducatives
  • la ressource documentaire
  • l’aide bibliographique
  • la découverte des besoins et des centres d’intérêt des élèves
  • l’agrégation de contenu (rss)
Reblog this post [with Zemanta]

0 réflexion au sujet de « Le 2.0 de l'été: les outils de navigation sociale »

  1. Ping : Vicky Lapointe
  2. Bonjour,

    La vidéo trouvée sur la version 1.0 de Delicious présente en effet bien le pendant “folksonomique” du service !

    Nous avons nous aussi voulu aborder une explication du service Delicious en mettant en avant son utilité pour les associations et ONG dans l’optimisation de leurs recherches en ligne et en équipe :
    http://denousavous.solidairesdumonde.org/archive/2009/09/03/delicious-outil-de-partage-des-connaissances.html

    Vos commentaires et votre point de vue sont les bienvenus !

    Bonne continuation

    Clément

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :