Revue de presse : Au Danemark, on passe le bac en surfant sur Google et Wikipedia | Le Point

Alors que certains en sont encore à pourrir le web, les Danois ont dépoussiéré, il y a trois ans, leur "Studentereksamen" – équivalent du bac/maturité – en autorisant l’utilisation d’Internet pendant cet examen pour les lycées/gymnase qui le souhaitent. Plus de 20 % des élèves de terminale et plusieurs matières sont concernées, des mathématiques à l’anglais en passant par les sciences économiques. Bien sûr, l’utilisation d’e-mail ou de messagerie instantanée est interdite, et le copier-coller pur et simple lui aussi sanctionné. Un changement qui ne fait qu’acter la nécessité de mettre l’école à la page, selon Steen Larsen, conseiller du ministère de l’Éducation et superviseur de cette réforme et qui répond aux questions du "Point".

Au Danemark, on passe le bac en surfant sur Google et Wikipedia | Le Point

Revue de presse : Comment un musée contribue sur Wikipédia : le musée des Augustins de Toulouse et des élèves de lycée

Comment un musée, dans le cadre de son action culturelle et de sa valorisation documentaire, peut-il contribuer à Wikipédia ? Comment peut-il collaborer avec des élèves?

Sarcophage d’un chevalier de Palays (XIIIe siècle) – Musée des Augustins (Œuvre dans le domaine public, photo CC-BY-SA par Daniel Martin)

L’article présente ainsi le projet initié en septembre 2012 entre le musée, wikipédia et un lycée Saint-Sernin.
Dans le cadre de ce projet, individuellement ou en petits groupes, les élèves ont choisi d’écrire un article consacré à une œuvre exposée du musée. Les contributeurs sont venus au centre de documentation du musée afin d’y consulter le dossier d’œuvres et d’effectuer les recherches bibliographiques correspondant au sujet choisi. Le musée s’est chargé de verser les illustrations dans Wikimedia Commons et d’apporter son aide pour la mise en ligne, la relecture et l’apport éventuel de corrections.

Comment un musée contribue sur Wikipédia : le musée des Augustins de Toulouse et des élèves de lycée

Revue de presse : Les habitudes de recherche en ligne des futurs enseignants

Gabriel Dumouchel, doctorant en psychopédagogie à l’Université de Montréal, a présenté les conclusions d’une étude portant sur les habitudes de recherche en ligne des futurs enseignants, à l’occasion du Colloque international en éducation, les 2 et 3 mai derniers à Montréal.

Comment les étudiants en enseignement procèdent-il pour chercher?
On a trouvé que pour la majorité, la première étape de leur processus consiste à explorer à l’aide de Google (66 %).Ils vérifient ensuite les résultats obtenus à l’aide d’autres sources numériques ou papier.

Quelles sources privilégient-ils?
Principalement les sources gouvernementales, universitaires ou les organismes reconnus. Ils essaient d’éviter les blogues et Wikipédia (à 23 % pour chacun) ainsi que les sites personnels (à 12 %).

Les habitudes de recherche en ligne des futurs enseignants

Comment utiliser Wikipedia ? | Wikimédia

Carol Ann O’Hare de Wikimédia France nous présente les principes, les fondements et le mode de fonctionnement de Wikipedia :

Une présentation comparable réalisée à l’intentions des lycéens, faite en 2011 :

Les Archives fédérales collaborent avec Wikimedia | Xavier Studer

Pendant que les milieux de l’école développent toujours un rapport ambigu avec Wikipedia — les profs l’utilisent pour leur préparation tout en l’interdisant en classe à leurs élèves — les Archives fédérales suisses (AFS) font un pas en direction de la société de l’information du XXIe siècle.

Elles vont ainsi collaborer avec Wikimedia Suisse pour mettre en valeur différents documents et les publier sur internet. Une collection de photographies de la Première Guerre mondiale sera bientôt mise en ligne.

Pour mener à bien cette opération, un poste de Wikipedian in Residence sera créé. Il sera mis au concours sur les sites internet de Wikimedia CH et des Archives fédérales. Il permettra de renforcer les relations entre l’institution fédérale et la communauté Wikipédia, selon un communiqué de presse.

Source de l’information : Les Archives fédérales collaborent avec Wikimedia « Le blog high-tech et telecom de Xavier Studer.

Revue de presse : Apprendre par, pour et avec Wikipedia

Le CRDP de l’académie de Toulouse coordonne, aux côtés de Wikimedia France, un « Wikiconcours », visant à l’amélioration d’articles de Wikipédia en classe.

Ce projet vise à évaluer en quoi Wikipedia et son mode de fonctionnement est susceptible de développer chez les élèves des compétences informationnelles, disciplinaires et liées aux technologies de l’information et de la communication.

A l’issue de cette expérience, une analyse des freins et réussites liés à ce projet sera proposée.

Apprendre par, pour et avec Wikipedia

Elèves acteurs : Faire écrire l'histoire sur Wikipedia

«Teaching Tiananmen: Using Wikipedia in the Undergraduate Classroom to Learn How to Write about Recent History» offre un bel exemple d’un projet éducatif qui ne vise pas à piéger les élèves, mais à les former à l’utilisation des médias sociaux en classe d’histoire. Un nouvel exemple, après les blogs et la dissertation, que nos exercices scolaires peuvent et doivent être revus avec tout bénéfice pour les apprentissages de nos élèves et étudiants.

Cet article est le compte-rendu d’un enseignement en histoire et d’une écriture par des étudiants d’articles sur Wikipédia à propos des événements de la place Tienanmen. L’article met également en évidence que rédiger un article pour Wikipedia est un processus complexe pour répondre à la ligne éditoriale de Wikipédia et la preuve du sérieux global de cette entreprise encyclopédique :

It is now possible to analyze the momentous events of 1989 in a historical fashion, and also to teach history classes about them. In fall 2010, 19 students in an undergraduate history seminar at Simon Fraser University in British Columbia embarked on a group writing project about the Tiananmen Square protests of 1989. Their original compositions were published at the end of the term as Wikipedia entries, and have already reached an audience of thousands. They are also archived online at the SFU Tiananmen Square Project.

It used to be controversial for university students to use Wikipedia as a reference. That is no longer the case. After 10 years, many Wikipedia articles on historical topics are more comprehensive and better referenced than their counterparts in other encyclopedias. While it used to seem innovative for university students to write original Wikipedia content for classroom assignments, the practice has become increasingly common. Students already use and edit Wikipedia all the time. The question, then, is how to use Wikipedia effectively in the history classroom. Our experience suggests that student contributions to Wikipedia are a particularly good match with a seminar focused on a recent, contentious topic like the Tiananmen protests.

Lire la suite : Teaching Tiananmen: Using Wikipedia in the Undergraduate Classroom to Learn How to Write about Recent History.

Wikipedia, Patrimoine culturel et historiographie | booktwo.org

«This particular book—or rather, set of books—is every edit made to a single Wikipedia article, The Iraq War, during the five years between the article’s inception in December 2004 and November 2009, a total of 12,000 changes and almost 7,000 pages.
It amounts to twelve volumes: the size of a single old-style encyclopaedia. It contains arguments over numbers, differences of opinion on relevance and political standpoints, and frequent moments when someone erases the whole thing and just writes “Saddam Hussein was a dickhead”.»

Pour la première fois dans l’histoire, nous construirions un système —peut-être pour un temps limité— capable d’enregistrer et de nous renseigner sur chacune des oscillations de la pensée sur un phénomène historique. Tout peut donner lieu à un bouton « histoire ». Et le processus de construction du récit est consultable et peut être débattu.

On Wikipedia, Cultural Patrimony, and Historiography | booktwo.org.

Wikipedia peut-il survivre au déclin du nombre de contributeurs? | Austin, Babel Web 2

  • Andrew Lih, professeur de journalisme à Berkeley et auteur de The Wikipedia Revolution, explique qu’il avait l’habitude de commencer ses conférences sur le sujet en créant une erreur volontaire sur une page; à la fin de la conférence, l’erreur était corrigée –et la démonstration de l’efficacité du système était faite. Mais depuis quelque temps, ce petit jeu ne marche plus à tous les coups. Plus généralement, la communauté a constaté une diminution de la participation: le nombre de contributions est en baisse depuis fin 2007. Dans sa présentation, Andrew Lih s’est proposé d’expliquer ce déclin, et de deviner s’il menace réellement le futur de Wikipedia. Au final, Lih entrevoit deux scénarios possibles pour Wikipedia soit celui d’un déclin en qualité, soit celui de la constitution d’une élite de contributeurs-réviseurs. Il reste cependant optimiste sur la capacité auto-organisationnelle de Wikipedia.

Les vraies ruptures de Wikipedia | La rupture Internet

Les vraies ruptures de Wikipedia | La rupture Internet:

“D’abord, le modèle wikipedia n’est pas dans la culture hiérarchique et verticale, où l’expert, le chef, le professeur parle et tout le monde l’écoute avec respect. Ceux qui se sentent bien dans cette culture sont, effectivement, déstabilises par ce modèle.”

Si le modèle Wikipedia est vraiment innovant, et digne d’être considéré, c’est pour d’autres raisons, qui sont des vraies ruptures cognitives par rapport aux schémas traditionnels.

  • La première rupture est la qualité pédagogique. Parce que ce ne sont pas forcément des experts pointus du domaine qui écrivent, Wikipedia réussit le tour de force de rendre clair des notions parfois complexes.
  • La deuxième rupture est tout le savoir qui tourne autour des articles : l’onglet ‘discussion’ qui permet aux contributeurs de partager autour d’un article avant sa modification, ou bien l’onglet ‘historique’ qui permet d’afficher les différentes modifications, et de comparer deux versions, ou bien, introduit récemment, la possibilité d’aller voir le même article dans plusieurs langues.
  • La troisième rupture est plus intéressante, il s’agit des en-têtes des articles. Par exemple : ‘Cet article est une ébauche‘, ‘cet article doit être recyclé‘,  ‘cet article ne cite pas suffisamment ses sources‘; ou bien la neutralité de point de vue, probablement la plus importantes des informations ‘meta‘. […]
  • La quatrième rupture est la plus importante : la diversité des langues.[…]