Algérie 1954-1962, la guerre de mon père | Slate

Très beau et poignant témoignage tout en pudeur d’Ariane Bonzon,  fille d’appelé en Algérie, une «héritière du silence» comme les surnomme Florence Dosse dans le livre qu’elle vient de consacrer à la mémoire des enfants d’appelés dont elle-même, née en 1963, fait partie.

La présentation de son ouvrage par Florence Dosse. Son livre « Les héritiers du silence, enfants d’appelés en Algérie » a été publié aux éditions Stock.

A lire : Algérie 1954-1962, la guerre de mon père | Slate.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.