Entre fantasmes et réalité, ils apprennent – Portrait d’Anne Andrist

Anne Andrist enseigne auprès d’enfants dont le monde est étranger au nôtre, habités par des troubles psychiques envahissants. Dans une école spécialisée disposant d’un solide soutien psychothérapeutique à Lausanne, elle s’appuie sur deux pédagogies, institutionnelle et Freinet, pour offrir un cadre rassurant, propice aux apprentissages. Rencontre avec une enseignante en milieu extrême.

Un très beau portrait d’une belle personne par Monique Royer pour les Cahiers pédagogiques.

A lire : Entre fantasmes et réalité, ils apprennent – Les Cahiers pédagogiques

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :