La Suisse face à la Révolution russe, objet d’une exposition à Zurich – rts.ch

En 1917, la Suisse était une terre d’exil pour 8500 Russes, dont Lénine, et la Russie une terre d’émigration pour 20’000 Suisses. Les liens entre les deux pays sont exposés à Zurich, pour le centenaire de la Révolution russe.

Jusqu’au 25 juin 2017, le Musée national présente l’exposition « La Révolution de 1917. La Russie et la Suisse », en collaboration avec le Musée historique allemand (DHM) de Berlin. Photographies, documents, objets d’arts et tableaux évoquent l’histoire de la Russie au début du dernier siècle et ses répercussions en Suisse.

Jusqu’en 1917, plus de 20’000 Suisses ont commencé une nouvelle vie en tant qu’entrepreneurs, boulangers, fromagers, enseignantes ou gouvernantes en Russie. Ils vivent alors dans un pays multiethnique rural aux inégalités sociales marquées. Les paysans russes vivent dans la précarité alors que le pouvoir autocratique baigne dans le luxe, ont expliqué jeudi les responsables de l’exposition.

Suite de la présentation de l’exposition : La Suisse face à la Révolution russe, objet d’une exposition à Zurich – rts.ch

Référence de l’image d’en-tête : Des artistes renommés tels qu’Alexandre Rodtchenko collaborent à la propagande du pouvoir soviétique. Musée national suisse/ Bibliothèque d’État de Russie, Moscou – RTS

Lyonel Kaufmann

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :