Christophe Colomb, un tyran cruel

Le journal Le Temps, dans son édition du 15 juillet 2006, rend compte d’un texte découvert en 2005 dans les Archives de Simancas à Valladolid. Ce document de 46 pages comporte 23 témoignages qui ont contribué à la disgrâce de Colomb. Ce sont les plus importants sur la colonie de Saint-Domingue (première colonie espagnole du Nouveau Mexique) apparus depuis 100 ans. Ils montrent la «face cachée» de Colomb.
Pour l’historienne Consuelo Varela, qui vient d’en assurer la publication, Colomb «dirigeait la colonie de façon tyrannique» et faisait preuve d’une «grande avidité».

Technorati Tags: , ,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.