Médias et technologiesOpinions&Réflexions

Le risque de dictature technologique – Le Temps

Stéphane Benoit-Godet, rédacteur en chef du journal Le Temps, revient sur les enquêtes et révélations qui se multiplient à propos de Google et Facebook. Il en dresse un sombre constat de dislocation morale et d’absence préoccupante d’action législative et gouvernementale face aux agissements de ce entreprises.
Pour lui, ces enquêtes démontrent des pratiques de plus en plus déviantes de la part de leurs dirigeants. Il s’interroge.

Une morale disloquée peut-elle suffire à interpeller le monde politique?

Il conclut en indiquant que cet état de dislocation morale devient plus que préoccupant.

Si le XXe siècle a été celui des idéologies qui ont mené au nazisme et au communisme, le XXIe peut devenir celui où naîtra une dictature technologique.

Il déplore

Aujourd’hui encore, l’inaction des gouvernements et des législateurs est patente.

Or, il y a urgence à agir car,

comme le souligne le patron d’Open Society Foundation, soutenue par George Soros, dans une lettre publique: «[Ces] méthodes menacent les valeurs fondamentales qui soutiennent notre démocratie.»

— À lire sur www.letemps.ch/opinions/risque-dictature-technologique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.