Nouvelles de l'histoirePublications

Ouvrage : Mademoiselle Mengele par Viola Stern Fischerová

Viola Stern Fischerová est une survivante du pire. Elle a survécu aux expériences du médecin sadique d’Auschwitz et témoigne sur le mal absolu mais aussi sur sa volonté de survivre dans Mademoiselle Mengele, un récit terrible et très documenté.

« Aux salauds qui ne voient dans les camps d’extermination qu’un point de détail de l’Histoire, Mademoiselle Mengele apporte, s’il en était encore besoin, des preuves de la folie nazie. Aidée par une reporter de la télévision slovaque, Veronika Homolová Tóthova, Viola Stern Fischerová raconte comment, jeune fille juive de Slovaquie, elle a connu l’enfer avec la montée du nazisme et l’annexion de son pays en 1938. De ghetto en camp de passage, la jeune Viola finira à Auschwitz  où elle devra sa « survie », contrairement à d’autres membres de sa famille, au fait d’avoir été repérée par le docteur Mengele qui se réserve, à l’arrivée des convois, ceux qui serviront à ses expériences dignes d’un malade mental. Ironie du sort, cet « Ange de la mort », comme l’Histoire l’a surnommé, n’avait rien du mythe aryen si cher aux sbires de Hitler. Elle écrit : « Josef Mengele avait les cheveux bruns, les yeux marron, un espace entre les incisives supérieures et faisait environ un mètre soixante-dix. Il avait cependant l’air bien plus grand et il était terrifiant. il l’était d’autant plus que le chaos de la sélection ne semblait absolument pas l’atteindre. Il attendait avec patience de pouvoir se consacrer à ce qu’il aimait le plus. À de nouvelles expériences.».»

—Lire la suite Survivante des nazis – LE DIT DES MOTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.