Une étude se penche sur les films d’Henry Brandt réalisés pour l’Exposition nationale de 1964

Si plusieurs ouvrages ont paru à l’occasion du cinquantenaire de l’Expo 64, aucun ne s’est penché spécifiquement sur la fameuse série de courts-métrages réunis sous le titre La Suisse s’interroge et projetés dans la section La voie suisse, donc au cœur de l’Expo.

Et pourtant qui, parmi les visiteuses et visiteurs de celle-ci, a oublié le visage triste du petit garçon, au terme de l’ennuyeuse promenade dominicale en «bagnole», racontée dans le seul épisode de fiction, La course au bonheur ?

Lire le compte-rendu de l’ouvrage d’Alexandra Walther, La Suisse s’interroge ou l’exercice de l’audace, Lausanne, Antipodes, 2016, 124 pages par Pierre Jeanneret (Domaine Public) : Une étude se penche sur les films d’Henry Brandt réalisés pour l’Exposition nationale de 1964

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.