M078 – Transposition didactique en histoire

A – Objectifs et contenu du module (repris du plan d’étude)
Ce module aborde la définition des séquences didactiques à partir de problématiques historiques, des élèves concernés et des instructions officielles.

Au terme du module, l’étudiant-e est en mesure de

– exploiter des savoirs disciplinaires, didactiques et épistémologiques en histoire pour préciser ses intentions pédagogiques
– transposer des savoirs historiques dans une situation d’enseignement/apprentissage adaptée à l’âge des élèves et aux instructions officielles (plan d’étude)
– planifier des dispositifs d’enseignement/apprentissage en histoire
– utiliser à bon escient un éventail de techniques d’évaluation formelle et informelle (dont notamment l’autoévaluation des élèves)
– choisir des démarches ou modalités de travail variées permettent aux élèves de s’impliquer tant individuellement qu’en groupe.

Thèmes et Activités clés :
Situation problème :
– transposition didactique, histoire savante, histoire scolaire, situation-problème
Notion de temps :
– permanence/rupture, temporalité, temps longs/temps court

Mise en pratique :
– plan d’étude, épistémologie de l’histoire, manuels scolaires
– pédagogie coopérative, travail individuel, travail en groupe,

Activités :
– recherche, actualisation et transposition de problématiques historiques issues de l’histoire savante
– études de cas relativement à des séquences d’enseignement/apprentissage en histoire
– observation et analyse de dispositifs d’enseignement en histoire
– conceptions, conduites et analyses de séquences d’enseignement/apprentissage
– analyse de productions d’élèves
– observation et analyse de différentes modalités de mise en activité des élèves (individuellement et en groupe)

Ouvrages de base
• DALONGEVILLE A., HUBER M., Enseigner l’histoire autrement : Devenir les héros des événements du passé, Lyon, Chronique Sociale, 2002.
• LAUTIER N., Enseigner l’histoire au lycée, Paris, A. Colin, 1997.
• LE PELLEC J., MARCOS-ALVAREZ V., Enseigner l’histoire : un métier qui s’apprend, Hachette, 1991.
** REY B., STRASZEWKI M., Enseigner l’histoire aux adolescents. Démarches
socio-constructivistes, De Boeck, 2004, 248 p.
** SIMARD M., LAVILLE Ch., (2005). Histoire de la civilisation occidentale. Une perspective mondiale (2e éd.). Québec : ERPI, 409 p.

** Ouvrages imposés.

Pour une bibliographie plus large : voir sur la plate-forme en ligne (cf plus loin l’adresse et l’accès)

Evaluation formative
– analyse et commentaire documents produits et présentés par les étudiants
– observation et analyse d’activités réalisées en classe ou proposées par des moyens d’enseignement
Evaluation certificative
– un atelier didactique (AD) à élaborer, tester en stage puis à analyser
– un examen oral de 30 min après préparation : étude de cas relative à la planification et l’analyse d’une séquence d’enseignement en histoire

Condition de réussite
évaluation combinée : (AD x 0.5) + (examen x 0.5)

B – Atelier didactique
Définir et mettre en pratique des problématiques historiques

L’atelier didactique doit permettre la mise en application des éléments abordés dans le cadre des modules en HEP. Plus particulièrement,
• le module M075: Didactique interdisciplinaire en sciences humaines (AD : Utilisation de documents en classe) ;
• le module M078: Transposition didactique en histoire : des savoirs savants à la séquence d’enseignement (AD : Définir et mettre en pratique des problématiques historiques)

A noter que les modalités pour la validation du module M075 vous seront fournies par les formateurs du module.

Le dossier d’AD comprendra :
1. Une présentation du contexte de classe dans lequel le/les étudiants réaliseront leur AD.
2. Le découpage d’une séquence d’enseignement organisé de 4 leçons de 45 minutes (par étudiant) et mettant en évidence la transposition didactique effectuée.
3. La présentation détaillée d’une séquence autour de la notion du temps (permanence/rupture, temporalité, temps longs/temps court).
4. La présentation détaillée d’une séquence autour d’une situation problème.

Remarque : Les deux séquences permettront d’observer au moins deux modalités différentes de mise en activité des élèves

Pour les points 3 et 4, la présentation comprendra
– la réflexion ayant conduit à la conception de la séquence et la présentation raisonnée des choix effectués ;
– les documents réalisés et distribués aux élèves (consignes, synthèses,…), ainsi que les outils utilisés (manuel, images, documents, film, carte…) ;
– une trace concrète des activités/travaux réalisés par des élèves (photocopies de fiche complétée, photos de panneaux, photocopies de cahiers, séquences filmées et montées, …);
– une présentation des résultats de l’activité du point de vue des apprentissages réalisés par les élèves ;
– une analyse du déroulement de la séquence sur la base de la discussion avec le PraFo ;
– un bilan des apprentissage de l’étudiant-e ;
– une bibliographie.

À l’exception des travaux d’élèves, les différents documents doivent être remis forme électronique. La voie privilégiée consistera à les envoyer par mail au formateur (Lyonel Kaufmann ou Guillaume Roduit)

Coordonnées :
Lyonel Kaufmann – lyonel.kaufmann at hepl.ch – tél. 079.270.54.01 – Bureau : C33-707 tél. 021.316.09.52
Guillaume Roduit – guillaume.roduit at hepl.ch – Bureau C33-703 tél. 021 316 09 47

C – Calendrier des séances
Les séances ont lieu le mardi de 8h15 à 11h45 en salle C33-620 ou C33-520

Pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. C’est quoi une situation problème en histoire.
    Quant à la transposition didactique, comment intervient-elle ?

    Bizarre, bizarre !!!

    rudolf bkouche
    universitaire

  2. @Rudolf Bkouche: vous êtes ici sur une page qui présentait le programme d’un module de cours ainsi que ses conditions de certifications et non pas sur le cours lui-même. Il ne s’agit donc pas ici d’un contenu de cours.
    Pour disposer de plus d’éléments concernant ces questions de la transposition didactique, vous trouverez non pas l’ensemble du contenu du cours, mais les documents distribués en 2009 aux étudiants sur cette page-là: https://lyonelkaufmann.ch/histoire/mes-cours/mshis31-didactique-de-lhistoire/
    Concernant la situation-problème, celle-ci sera abordée cette année en décembre 2009. Les documents ne seront donc mis en ligne qu’après la séance..
    Cordialement,
    Lyonel Kaufmann

%d blogueurs aiment cette page :